Étiquettes

, , ,

Ma vie pleine de stress et la violence m’a frappée

Le mal que j’ai vécu, un moment très violent

Mon seul secours fut mon travail

Et enfermée en une prison, imaginaire

J’ai bien entendu sa voix, une voix douce

Mais l’autre, celui qui voulut me contrôler

J’entends ses pardons sans mener à un vrai pardon…

Mais je sais que mon père entend mes prières

Malgré mon absence dans l’église

Et je sais qu’il me comprend, qu’il m’aime

Le Seigneur qui me parle des cieux

J’entends une voix si douce

Et c’est Dieu qui me consolide

En disant : Calmes-toi, il faut que tu prennes soin de toi…

Dieu, le tout puissant, m’aime

Son amour est le plus grand, que je sais au fond de moi

Mais je suis si faible, que j’ai besoin de son amour

La distraction m’a affaiblie, même si je croyais en lui

Passionnée de son amour, de l’amour

Même si je m’absente un moment, il m’aime

J’entends une voix si douce, qui me parle

Je sais que c’est Dieu qui me dit en répétant :

Calmes-toi, il faut que tu prennes soin de toi…

Maria Thunholm

Paris, dimanche 20 novembre 2011

Publicités