Mots-clés

, , , , ,

Je me pose une question ; pourquoi ai-je du mal à parler ma langue natale ? C’est-à-dire le suédois.

Je suis allée parler avec une amie de l’église suédoise et j’avais du mal à trouver les mots en suédois, c’est pourtant ma langue natale. Il fait 8 ans que j’ai vécus en France, à Paris. Je parle toujours la langue de Molière, le français, je comprends bien ceux qui viennent de la banlieue parisienne, leur langage un peu particulier, je comprends bien les Québécois. Mais quant à ma langue natale j’ai du mal à comprendre ces nouveaux mots que les Suédois d’aujourd’hui utilisent.

Je parle souvent avec ma famille au téléphone, je comprends bien mes parents, mais les jeunes Suédois, j’ai du mal à les comprendre. Sache que je ne parle pas suédois dans mon quotidien, Je ne le parle dans la vie que pendant mes séjours en Suède ou au téléphone, ou rarement quand je parle avec les Suédois à Paris.
Je trouve cela étrange, il s’agit quand même de ma langue maternelle, ben un altruisme me permet de découvrir des nouveaux horizons, j’ai à vivre ma vie, et elle n’est pas en Suède, j’ai ma vie en France. Mais j’ai perdu mon accent de ma région, de mon conte, quand je parle suédois.

Publicités