Étiquettes

, , , , , ,

Qui était là pour moi ?

Quand j’étais malade ?
Quand je pleurais ?

Et quand je peignais
mes tableaux de tristesse,
de bonheur,
car je n’avais pas encore
la parole,
mais le pinceau,
ou bien un crayon,
devint ma façon de te parler.

J’étais l’enfant malade en constance,
l’enfant sans force,
mais une force intérieure
que j’eusse peint
sur ces feuilles-là,
grâce à toi, je peins d’amour,
mais je peins ainsi,
que même une caméra serve à peindre,
ce que je vois…

Et qui était là
quand j’avais besoin d’un câlin,
quand j’avais besoin de parler ?

Mais oui, ma chère maman,

C’était bien toi
et
je t’aime !

Maria Thunholm

Paris, mardi 19 mars 2013

Publicités