Mots-clefs

, , , , , , , ,

Mon œil gauche…

Juste un regard à l’extérieur,

une curiosité vive,

tant de souvenirs qui reviennent,

et je songe de la mer,

j’aimerais vivre au bord de la mer,

moi l’enfant des côtes de la mer Baltique,

l’archipel de Stockholm fut mon aire de jeux.

 

Le premier jour en Normandie,

je me souvins du vieil homme,

tout ce qu’il me raconta,

le vieux Suédois qui embarqua la plage,

de la souffrance de sa jeunesse,

la chère Normandie y témoigna,

et mon amour de la Normandie est vrai.

 

Les falaises face à la manche,

et le vent, tantôt une brise, me manque,

dans mon regard attristé,

mais oui, vous verriez un désir,

si vous osiez me voir…

Maria Thunholm

Paris, samedi 4 mai 2013

Publicités