Mots-clefs

, , , ,

Je pense à lui…

 

Je pense à lui,

mon frère,

mon très cher frère,

il y a deux semaines il y était,

et maintenant il y a un trou,

un vide…

 

Et je me rappelle,

de mon enfance,

d’un grand frère protégeant,

qui fut présent dans ma vie,

et il m’amena un peu partout,

un manque…

 

Puis une fois adultes,

les rôles inversés,

il est devenu diabétique,

et moi, son infirmière privée,

qui me rendit fatiguée,

et je me rendis à ses lieux,

un amour…

 

Puis séparés,

au téléphone,

nous nous parlions souvent,

et il eut l’air d’aller ainsi bien,

qui m’assura alors,

et mon cœur allégé,

un mensonge…

 

Quelques jours plus tard,

notre frère m’appelle,

un ton attristé m’alourdit,

et notre frère fut trouvé,

chez lui, décédé…

là je ne trouvais plus les mots,

il est mort…

 

Et je maudis ce jour-là,

je ne veux que le retrouver,

bien vivant devant moi,

et je sais bien qu’il est impossible,

il faut que je vive,

sans mon frère,

l’aimer…

 

Mon frère, je t’aimerai au-delà de la mort !

 

Maria Thunholm

 

Mauléon, vendredi 22 novembre 2013

Publicités