Étiquettes

, , , ,

Un ange déchu,
triste,
loin de chez lui,
désespéré dans sa solitude,
et une main tendue,
envers lui,
il se lève,
regarde la main,
suit le bras,
s’arrête au niveau des lèvres,
un sourire d’un enfant,
et il commence à sourire,
les yeux de l’enfant si chaleureux,
et l’ange déchu ressent la joie,
au-delà de la tristesse…

Maria Thunholm

Mauléon, samedi 11 janvier 2013

Publicités