Mots-clefs

, ,

L’amour existe, mais il s’adresse à qui ?

Parfois l’on peut trouver un abri avec la personne que l’on croit être l’âme-sœur, mais avec le temps celle-la se montre de plus en plus agressive et le besoin de tout contrôler fait son entrée. L’amour me rend nerveuse, parfois gaie, mais surtout sûre d’avoir trouvé un avenir au début.

Mais la joie se fait remplacer par une incertitude avec le temps, il faut se connaître, les bons et mauvais côtés de son/sa partenaire. Je sais bien que la vie n’est qu’un pas par pas en avant, surtout en couple. S’aimer n’est pas suffisant pour vivre en couple. La passion est insuffisante dans une relation amoureuse.

Se rendre compte de la gravité de la défaite que l’on a vécu est surtout très difficile à voir quand l’on vit ensemble. Je le sais bien, je ne peux même pas l’avoir ici, j’y deviens apathique, je perds l’envie de faire des choses, mes démarches. Il n’en veut rien entendre. J’ai tenté de lui l’expliquer, mais non, il a raison.

Je suis loin d’être la parfaite personne, mais je sais que je desserve quelqu’un qui me fait vivre et rire. C’est-à-dire je le souhaite à toutes les personnes. Mais de voir une relation se dégrader petit à petit en le sachant, pourtant l’on tente de la sauver, mais c’est bien une catastrophe pour tous les deux. Cela nous rend malheureux, mais l’on a besoin de quelqu’un d’ailleurs qui puisse dire ; arrêtez-vous, vous n’êtes pas faites l’un pour l’autre !

Il est temps de se séparer et vivre à nouveau !

Publicités