Étiquettes

, , , , , , ,

Que faire du féminisme ?

Je m’en demande, car j’en débats dans les groupes politiques, mais je connais l’histoire en gros, certaines personnes comme Louise Michel, comme la femme eut un rôle moins important. Mais que veulent les féministes d’aujourd’hui ?

Je suis une femme, mais je vois les hommes défavorisés dans la société, une injustice. J’aimerais voir une société où nous serons tous et toutes égaux. Mais que faire ?

Nous aurions pu vivre dans une telle société, mais est-ce que l’être humain ait un tel intérêt ? Je le sais, il faut voir cela autrement, voir les possibilités et elles sont là, il faut juste pouvoir se parler, c’est pourtant tout. Mais je vois les partis politiques s’enfermer dans ses coins et les idéologues perdent leur intérêt.

Être féministe pour moi est de vouloir créer un monde égal pour tous, sans exclure les personnes à cause de leur sexe. Ben, cela concerne également le genre, l’identité sexuelle et tant de choses qui nous diffèrent, au fond de nous se cache juste un être humain de toute manière.

J’en suis certaine, la haine que certains féministes démontrent envers les hommes causera des gros problèmes, pourtant il s’agit vraiment d’une minorité. Il faudra voir l’homme comme un partenaire dans la cause, il n’est pas l’ennemi qu’il faut combattre. Il faut l’inclure au lieu de l’exclure.

Je n’y parle pas de l’histoire sur le féminisme, mais de ce que nous devrions faire aujourd’hui. Mais tout commence par un dialogue, rien ne va sans un dialogue. Les féministes suédois m’énervent parfois, mais je leur comprends comme même. La résistance masculine existe en Suède, par contre il s’agit de l’ignorance, j’en suis sûre.

Maria Thunholm

Publicités