Mots-clefs

, , , , ,

Travaux Publics, Montreuil, Île de France. Vendredi 12 avril 2013

Travaux Publics, Montreuil, Île de France. Vendredi 12 avril 2013

Est-ce que l’on voit l’individu dans la société d’aujourd’hui ?

J’en doute fort, car en regardant comment les dirigeants d’un pays agissent c’est comme les citoyens étaient négligés, tout ce qui compte est probablement le pouvoir politique. Bref pour les sociétés privées, les chiffres d’affaires qui comptent, c’est-à-dire pour les grandes entreprises.

L’individu dans la société a parfois du mal à trouver sa place et la question se pose de plus en plus. Je viens de traverser l’Europe, j’ai passé de nombreuses étapes pour y trouver ma place. Mon cas est loin d’être unique, cela est probablement une étape que la majorité des êtres humains traversent. Mais il me semble que cela devient de plus en plus difficile dans la société moderne, une aliénation due à notre propre technologie.

Mais bien sûr que la technologie nous dépasse, notre propre création nous dépasse. Que faire ?

D’abord faut-il s’arrêter et se retrouver, où a l’homme sa place dans la société moderne ? Puis où sera sa place à demain ? L’on est de plus en plus nombreux au monde, par contre les offres d’emplois diminuent. L’homme créa les robots, robot vient du mot russe pour travail, c’est justement ça qu’un robot fait, il travaille à la place de l’homme.

Mais un individu qui est perdu dans la société, a-t-il un avenir ? Oui, il l’a, mais il faudrait réformer la nouvelle société qui naît en ce moment avant qu’elle soit perdue. Pourrions-nous créer un monde nouveau où l’homme se retrouverait ? Bien sûr, c’est parfaitement possible, par contre il faut commencer par un dialogue avec les jeunes, y commencer à penser différemment, car la société industrielle n’y est plus.

Le racisme est l’un des symptômes qui démontre que l’homme a peur de l’avenir, de la société d’aujourd’hui qui divisera les classes sociales à nouveau. Je parle de mes observations, celles qui m’ont formée, je ressens une société effrayée. Je me demande justement s’il est possible d’y refaire une société pour les êtres humains. Oui, c’est possible, mais il faut voir la société avec un regard nouveau.

Commençons par écouter à ce que les jeunes nous disent…

Maria Thunholm

Publicités