Mots-clefs

, , ,

Aimer la France

Tant de gens qui espèrent que le candidat présenté sera le meilleur président, mais la question posée est probablement chez certains d’entre eux ; qui est le meilleur menteur ?

Les électeurs se rendent aux réunions politiques, les stratégies sont bel et bien là, il faut vendre la personnalité pendant une campagne présidentielle. Quant aux formes de démocraties, comme un royaume moderne, un régent représentatif sans réel pouvoir, il s’agit de choisir un parti politique, indirect le président du parti? Un exemple est le royaume de Suède, l’on vote pour un parti politique, mais tout en sachant que les partis politiques créent des alliances entre eux, ils vendent des alliances politiques, donc il s’agit des votes stratégiques, mais le principe reste le même, il faut vendre un programme, un mensonge en cache un autre.

Un mensonge en cache un autre.

Sans parler de toutes ces promesses des politiciens, en principe est une promesse une réalité basée sur un mensonge, l’on promet aux électeurs un avenir meilleur. En tant qu’ancienne politicienne j’y parle également de mon expérience, j’étais sociale-démocrate. L’on manque de possibilités pour pouvoir concrétiser ses promesses présentées, un électeur doit s’en rendre compte. Certes il existe des moyens pour concrétiser certaines promesses, par contre le reste dépend des facteurs extérieurs, des autres pays. Il faut vendre son pays, le faire attractif pour les sociétés multinationales, pour qu’elles investissent dans le pays.

La politique est de compromettre ses visions politiques, tant de débats pour un compromis. Un politicien marchande, cherche à trouver un accord sur le principe, mais finalement a-t-il vraiment un vrai pouvoir politique ? Je vous le dis, la réponse est sûrement non. Le vrai pouvoir est l’économie et les politiciens n’en ont aucun choix qu’à accepter l’influence de l’économie mondiale. Sans les investissements des sociétés multinationales l’économie nationale stagnerait, l’export et l’import devrait être en un bon équilibre pour qu’un pays se porte bien.

En tant que politicien faut-il travailler pour ses électeurs, mais c’est loin d’être la réalité dans la vie politique. Par contre les idéologues existent, il faut les aider à présenter ses visions politiques. Sinon la vie politique est pleine de compromis, rien ne va comme l’on pourrait croire au début. Mais ne désespérez surtout pas, les politiciens sont nos outils démocratiques.

Le surmoi, ça et la réalité extérieure s’imposent comme même… Cela concerne également les politiciens.

Maria Thunholm 

Ancienne Sociale-Démocrate

Publicités