Mots-clefs

, , , ,

Tout le monde est au courant des attentats qui se sont passés à Paris, mais pas de celui qui s’est passé à Beyrouth et d’autres attentats qui sèment de la terreur dans le monde. Pourtant il y a probablement un attentat qui a lieu en ce moment, tant de victimes des attentats commis par des terroristes.

Je pense surtout aux parents des victimes, le deuil partagé, pourtant l’on parle pratiquement que de la France, mais la souffrance est la même si un attentat a lieu à Beyrouth comme à Paris. Il faut prier pour toutes les personnes souffrant de la terreur semée dans le monde.

Je me fous de vos croyances, sachez que je vois une humanité divisée et surtout pleine de douleur. Il ne suffit pas de penser aux pays occidentaux, il faudrait ouvrir les yeux pour voir que l’homme souffre, probablement est l’homme victime de sa propre civilisation et de ses inventions. La turbulence dans le monde est signifiante, les élections semblent être inutiles, car les intérêts économiques prennent dessus.

En faîte, pourraient les terroristes comme Daesh (état islamique) semer une  telle terreur sans ressources ? Ils ont d’argent à investir dans les armes, pourtant ils restent là où le pétrole se trouve, quelque chose cloche, j’en suis certaine, car s’ils voulaient uniquement semer de la terreur ils n’y restaient surtout pas. Je le sais, ils gagnent une dizaine de millions de dollars chaque jour tout le temps qu’il y a du pétrole.

La majorité des victimes sont comme même des Musulmans, même s’ils sont Musulmans, leur interprétation du Coran semble être fausse, car ce que je sais un Musulman n’a aucun droit de tuer un semblable sans être menacé, c’est-à-dire qu’il a le droit de se défendre, mais pas assassiner quelqu’un. Cela est quelque chose que j’ai apprise par mes amis musulmans et des essais sur l’islam.

De toute façon, les victimes sont mortes et nous devons essayer de créer des discussions entre les peuples, créer des liens culturels et apprendre à connaître les autres cultures, cela pour combattre le terrorisme sans violence en long terme, même si les représailles ont lieu.

Publicités