Étiquettes

, , , , ,

IMG_4588

Nous, les citoyens du monde, vivons dans une société bien diversifiée et chacun d’entre nous est un individu qui s’apprête à vivre avec les autres individus. Nos différences font la richesse de l’humanité, pourtant nous y restons en groupes, en sociétés, comme le loup dans une meute. L’on apprend à vivre avec les autres, parfois il en est impossible.

Comme les oiseaux sur la photographie, au-dessus du texte, ils vivent ensemble en étant de différentes espèces. pourtant ils partagent un endroit où ils forment une petite société, pourtant l’homme la dirige de l’extérieur. Dont vient une question à mon esprit.

Sommes-nous aussi libres que nous croyons ?

La réponse me semble être si claire et évidente : Non, la société humaine est dirigée par des personnes au pouvoir, un pouvoir financier.

Les richesses naturelles attirent l’attention de l’Ouest et les populations locales sont exploitées par les sociétés internationales, la crème de la crème financière, les petites entreprises n’ont aucune chance face aux entreprises multinationales. Nous achetons nos produits du quotidien de l’autre bout de la Terre, même de la nourriture.

Je suis convaincue que nous devrons donner un avantage aux productions locales, si nous voulons baisser les taux de pollution, diminuer les transports inutiles. Transporter une voiture du Japon en France coûte moins cher que transporter une voiture en France. Il y a quelque chose qui y cloche. C’est bien important d’apprendre à vivre avec nos différences, mais a-t-on vraiment besoin de chercher les produits à l’autre bout du monde ?

Tous ces produits que l’on trouve dans notre société, certains sont vraiment inutiles. L’on pourrait créer une société respectueuse envers l’écologie sans éjecter la qualité de vie. Pour le faire faut-il aider les producteurs locaux, il faut vraiment se profiter du savoir-faire que l’on a à sa proximité. Pourtant nous détruisons notre propre société sans s’en rendre compte.

Publicités