Mots-clefs

, , , , , ,

Quand je t’ai rencontré je ressentais une lueur d’espoir se naître en moi,

puis la contradiction qui me força à chercher le calme,

j’avais besoin de prendre un petit pas à la fois,

tu me manques en même temps que j’ai besoin d’y rester seule,

que faut-il faire de plus pour te faire comprendre ?

 

Puis tu le sais bien,

je suis au courant de ce que tu as fait et cela me fait du mal,

si seulement tu l’avouais je te donnerais une seconde chance,

que je souhaite recevoir un appel de toi,

je t’ai appelé pour te le dire,

ce que je veux est une excuse sincère et rien d’un faux regret,

je veux un homme fidèle et sincère…

 

L’on pourrait bien vivre ensemble;

si seulement tu tentais de me comprendre,

je ne cherche rien d’autre que les plaisirs simples,

un livre pourrait me rendre heureuse…

Je t’aime, sinon je ne serais surtout pas blessée.

 

Maria Thunholm

Publicités