Étiquettes

, ,

Si je suis en réalité un cœur solitaire, je le suis quasiment à la perfection, mais cet homme-là m’invoqua un doute, un doute qui ne voulut pas partir.

En réalité le doute est toujours là, les questions sont nombreuses, mais c’est celle-ci qui me force à réfléchir sur ma décision de bien tout arrêter.

Ai-je permis un mensonge à nourrir un doute ?

Si je l’aime, malgré la dernière dispute pour rien, par contre je ne suis même pas prête à vivre un autre couple infernal. J’ai passé une décennie dans un couple infernal, pourtant j’aime cet homme au fond de mon cœur, mais on est mieux en restant amis.

J’ai envie de retourner à Paris pour le retrouver, surtout pas pour me remettre avec lui, uniquement pour lui parler. Je crois bien que c’est là où l’origine de mon doute se trouve.

Je veux l’oublier, mais je ne peux pas le faire, car une place dans mon cœur l’appartient toujours. De toute façon j’ai emmené les affaires de mon nouvel ex à lui, devant sa porte. Il y a un véritable amour là, les preuves de mon innocence sont bien là, j’ai dit que je vais débloquer son numéro, mais sans avoir lu les preuves il en est inutile. Je regrettais ma décision, apparemment elle fut la bonne.

Je suis une âme seule, un cœur solitaire et je vais bien.

Publicités