Étiquettes

, , ,

Je suis née dans une famille protestante, non croyante, pourtant en grandissant je cherchais une spiritualité, une foi. Je commençai mon voyage spirituel en cherchant de nombreuses églises, l’idée de trouver ce que je cherchai dans le judaïsme ne m’arriva pas. Me voilà, je commence à voir ce que je cherchai en étudiant la Torah. Il y a de nombreux aspects qui me conviennent, il faut être bienveillant en agissant. La philosophie juive m’intéresse, pourtant je suis officiellement Mormone aujourd’hui. Les études religieuses ou plutôt ma spiritualité, je m’en veux, il faut être honnête avec soi-même.

Mes expériences de certaines églises sont plutôt mauvaises, le racisme accroît dans ces milieux, les MUSULMANS sont le sujet et je ne les accorde surtout pas ce mauvais regard sur eux. Mais l’islam ne m’intéresse guère, c’est le mauvais comportement de ces membres de l’église. En jugeant les autres ils montrent leur mauvais moral, le christianisme est une religion basée sur le pardon divin et c’est cela qu’ils ne comprennent pas.

Si j’ai bien compris le judaïsme il faut faire de bons actes et avoir de bonnes intentions, suivre les bons commandements dans le quotidien, cela aurait un impact dans la vie quotidienne. Les animaux peuvent être des bons modèles à suivre pour le moral, même avant de connaître la Torah.

Le corps et l’âme sont liés, le corps représente les besoins terrestres et l’âme représente la spiritualité. Après la résurrection le corps et l’âme se rejoindront. En étant enfant les besoins sont plutôt terrestres, la spiritualité a une petite place. En grandissant la spiritualité prend place et l’on cherche quelque chose qui n’est pas terrestre, une spiritualité accroît. Me voilà, je cherche la réponse dans le judaïsme aujourd’hui, même si j’aime toujours la sagesse bouddhiste.

Pourquoi m’intéresser au judaïsme ?

Disons que certaines personnes me prirent pour une Juive par à mon véritable nom de famille, Abrahamsson. Je n’y hériterai rien du côté Thunholm, c’est le nom de mes demi-frères et je le porte grâce à la volonté de mes parents qui se mirent d’accord à ma naissance. Les Thunholm sont une famille noble en Suède, plutôt étaient nobles et je ne le suis pas. Mais ces personnes-là m’appelèrent « Judemaja » ( Maria la Juive est la traduction. ) pendant des années et j’en avais marre, donc je me suis mis à étudier les origines du judaïsme et c’est intéressant.

Je ne parle pas hébreu et ne le ferai jamais, car j’ai mon avenir en France, par contre j’ai appris l’alphabet hébreu et mon prochain but est d’apprendre le japonais, mais cet alphabet est bien plus compliqué que l’alphabet hébreu.