Arrête de me demander de dormir chez toi…

Mots-clefs

, ,

Mon cher homme,

Il y a de choses qu’il faut te dire, mais quand je te dis au téléphone que je viens pour l’après-midi c’est du sérieux. Il y a aussi le fait que tu as fait une chose à une amie qui est un manque de respect, envers moi comme envers son petit ami. Je voulais te le dire en face, mais tu parles de dormir chez toi, pourtant je te l’avais déjà prévenu que c’était pour un aller-retour. Une excuse est la moindre chose à faire.

Comment te faire comprendre que j’ai besoin d’être seule parfois ?

Non, je n’ai pas envie d’être seule, j’en ai besoin et en plus avec mon chien faut-il passer son temps, un vieux chien qui a été abandonné, cela veut vraiment dire que je dois impérativement passer mon temps avec lui, il y a également une complexité entre nous. Il a souffert dans sa vie et il a besoin de se sentir en sécurité.

Le faîte d’avoir passé une dizaine d’années avec mon ex-compagnon est également une vraie raison de rester seule pour remettre les choses en place. Mais oui, je dois le faire sans toi, cela n’a rien à faire avec toi, ça fait partie de mon guérison après une relation très compliquée, il faut que tu le comprennes. En plus je dois faire mes papiers, me concentrer sur mes démarches tout simplement. Techniquement je peux le faire chez toi, par contre émotionnellement il faut le faire chez moi.

Je n’ai rien à foutre de ta moto et tes voitures, cela ne m’intéresse même pas dans une relation. Ce que j’ai vraiment besoin à ressentir est de pouvoir prendre un peu de recul après ma séparation, pour ça tu dois me laisser rentrer chez moi sans me demander de dormir chez toi. Oui, je t’aime énormément et tu devrais comprendre que cela n’a rien à avoir avec toi. Quoi qu’il soit, et c’est bien ainsi, si je n’y réagissais même pas mes sentiments n’étaient sûrement pas réels envers toi, ce que je demande à toi est de me respecter. Respecter mes besoins, est-il si difficile ?

D’ailleurs chez moi j’ai besoin de tout faire sans toi, de me retrouver sans ton intervention, que j’ai déjà expliqué. Cela est primordial pour moi.

Tu m’aimes, dans ce cas-là laisse-moi m’occuper de mes démarches comme il faut.

Tu vois, je n’ai pas exposé ton nom, mais si tu es prêt à en parler on va à un lieu neutre pour de parler de cela.

Arrête de me demander de dormir chez toi et avec toi chaque soir, car j’ai besoin de mon indépendance en étant un être solitaire.

Publicités

Est-ce que le mode de vie a un impact ?

Mots-clefs

, , ,

Dans la vie quotidienne a-t-on créé de petits besoins artificiels, même si la glace est bonne et rafraîchissante en l’été, surtout bonne pour la santé mentale, mais en abusant il y a surement un autre impact. Bref, la glace est juste un exemple.

Son mode de vie a quand même un impact dans la vie, il y a de raisons pour avancer dans la vie malgré ses difficultés, il faut espérer que l’avenir sera mieux. L’on a également droit à se sentir faible, être en colère et attristé, mais il faut oser se profiter de la vie. Voir le côté positif dans la vie en étant dans une situation périlleuse est une force. L’on tombe parfois et c’est ainsi, la bonne santé est surement liée à un mode de vie, physiquement et psychologiquement, oser vivre en souriant permet de bien surmonter ses épreuves quotidiennes.

Oui, je vis une vie en ayant tant de difficultés dans ma vie à cause de ma maladie professionnelle, mais je tente de voir le côté positif dans ma vie. Je n’ose même pas baisser mes bras, c’est-à-dire de perdre l’espoir. J’ai quand même un rêve et c’est d’apprendre à jouer du saxophone, je crois il faut l’essayer sans dépenser toute mon économie dedans. Trouver un saxophone à l’occasion est bien suffisant, de toute manière il s’agit juste de mon plaisir et ce serait un médicament pour mon âme.

Mon mode de vie n’est pas le meilleur, mais j’essaie d’équilibrer le plaisir et le besoin, me soigner tout en me faisant plaisir. L’abus n’est jamais bon, l’on peut se soigner trop ou se négliger complètement. Je vous le dis, je parle de mon expérience et les autres en difficulté arrivent souvent à s’en profiter.

Il faut soigner l’âme pour soigner le corps, une âme saine dans un corps sain, qui me rappelle de Mens sana in corpore sano, le proverbe latin.  Psychosomatique, c’est un mot qui décrit ce que j’aimerais dire à vous.

Bonne soirée

Les premiers pas…

Mots-clefs

, , , ,

Les premiers pas mènent à une incertitude,

grandissant devant l’autre,

des questions et émotions chaotiques,

l’on tombe amoureux de la personne en face,

rien ne semble être aussi clair,

tout à apprendre,

un autre être à connaître,

ses défauts à accepter,

avec le temps la passion vécue se change,

les premiers pas deviennent un très cher souvenir.

L’amour est éternel,

sous de milliers aspects,

il prend forme là où tu es,

il te surprend et parfois il t’effraie,

les premiers pas dans l’amour effrayent,

l’inconnu ressent probablement la même chose,

une pensée devient une obsession,

la peur s’installe dans ta vie,

tu apprends à l’aimer,

il faut oser aimer,

oser perdre ce qui te tient au cœur,

rien n’est aussi facile,

tu ressens la joie dans un chaos,

tu es amoureux,

ces premiers pas t’ont fait comprendre cela.

N’oublie surtout pas que rien n’est aussi sûr dans la vie,

l’amour vaut la peine même si la vie mène à un désastre,

parfois il faut que l’on fasse une décision à se séparer,

l’amour n’est qu’un souvenir pour certains dans ce monde,

mais ne jamais avoir osé aimer n’est jamais une alternative,

il faut oser laisser l’amour entrer dans sa vie.

Maria Thunholm

Le drame d’Orlando mène à…

Mots-clefs

, , , , , ,

Ce drame d’Orlando est un acte d’un extrémiste, qui était musulman. Malheureusement l’on s’en profite pour accuser l’Islam et les Musulmans pour cet acte meurtrier. Mes condoléances aux familles des victimes, mais il ne faut pas commencer à se venger. Les Musulmans ne doivent être accusés qu’en cas d’en avoir commis, comme tous les autres.

Les gens qui détestent les Musulmans se profitent du profil de l’assassin. C’était un acte homophobe d’un solitaire, s’en profiter quand l’on est contre les homosexuels signifie que tous les moyens sont acceptés pour mépriser l’Islam. Il est temps de réagir pour dire que moi comme une personne du mouvement LGBT n’accepte jamais d’être utilisée pour la communauté musulmane, il y a de Musulmans qui sont bien merdiques, mais il ne faut jamais croire que tous les Musulmans sont tous et toutes pareils à l’égard des Homosexuels.

Je refuse d’être une arme contre les Musulmans par des gens qui se moquent de nous, qui sommes homosexuels, bisexuels, transsexuels, travestis…

Oui, l’homosexualité n’est pas acceptée dans l’Islam, mais cela ne signifie pas l’intolérance des Musulmans face aux homosexuels. Il y a de gens qui vivent en l’Europe et ont des amis homosexuels, un seul qui tue tant de gens n’est pas tous les autres. Je ne veux plus voir la haine envers les autres, malheureusement les gens vont continuer de haïr inutilement.

Il faudrait punir les coupables, surtout pas les innocents.

Maria Thunholm

La sorcière…

Mots-clefs

, , , , , , , ,

IMG_5350

Photo prise à Mauléon, les Deux-Sèvres; samedi 4 juin 2016.

Elle arrive, t’enchantera ce jour-là, te regardant avec un regard effrayant, maintenant elle s’approche de toi dans la brume, tu la vois s’approcher. Se perdre dans la peur, plutôt une peur irrationnelle penses-tu, par contre elle te fait peur.

Tu le sais, elle est là pour t’enchanter, mais tu ne sais pourquoi, ni comment…

Soudain une voix si douce, si émouvante, y résister n’est guère le choix, tu es enchanté par la Sorcière…

Maria Thunholm

Mauléon, samedi 4 juin 2016

Parfois j’aimerais quitter ce monde…

Mots-clefs

, , ,

Parfois j’aimerais quitter ce monde, mais non, je ne lâcherai jamais prise avant l’heure. J’en ai marre, c’est-à-dire ces escrocs me fatiguent dans ce monde. Donc j’ai vraiment envie de quitter le monde que je connais si bien, l’Europe est mon monde. Le monde j’aimerais découvrir est celui des Aztèques, voire leurs descendants, parler avec ceux-là. De faire un nouveau départ dans un autre monde, mais pas celui de l’au-delà, c’est le même monde, la même planète Terre. Par contre il y a une culture qui m’intéresse, une histoire qui m’intrigue, rien n’est si clair et en même temps j’en suis certaine qu’il faut que je fasse ce que je souhaite faire.

Les Andes, ces montagnes qui m’appellent et je n’ai pas les moyens d’y aller. Je veux vivre avec les indigènes pour découvrir leur mode de vie, il y a un ancien intérêt chez moi, vous voilà la raison d’apprendre à parler la langue espagnole.

Je le sais, la chance ne m’appartient pas, par contre je ne baisse pas mes bras.

Ces mystérieuses montagnes, c’est ce monde-là qui m’intéresse.

Vamos, quiero ir para ver el mundo de Los Andes y hablar mi primer idioma latina. Un viaje del ùltimo amor…

L’amour impossible…

Mots-clefs

, , , , ,

La haine est l’autre côté de l’amour,

au moins ils le disent,

sans cette haine l’on n’aurait même pas l’amour,

mais l’amour réciproque est le plus fort sentiment,

que j’aimerais pouvoir l’aimer à la folie,

le sentiment en moi me fait méfier mon amour,

l’insécurité est là, installée dans mon esprit en vain…

… à chaque séparation il revient vers moi, l’amour impossible.

 

Aimer l’autrui,

se sentir bien ensemble,

affronter les épreuves quotidiennes, toujours ensemble…

… c’est l’amour en vrai.